mardi 25 mars 2014

Nantes #3 - un horizon...

Une dernière petite virée nantaise, côté bord de Loire. Un horizon, une étendue, de l'air!








L'ancien village de pêcheurs Trentemoult
 








LU le Lieu Unique





Les Anneaux, de Daniel Buren et Patrick Bouchain





vendredi 14 mars 2014

Nantes #2 - Les lieux que l'on a aimé, en vrac

Dans l'optique de peut-être m'installer à Nantes avec mon Crapouillot, c'est les yeux grands ouverts que nous y avons fait notre première visite. Avec une curiosité particulière pour les commerces, parce que peut-être qu'un jour, si tout se déroule comme je l'espère, ça sera mon tour à moi... d'avoir ma boutique. En attendant, il y a beaucoup de choses que j'ai aimé sur Nantes, malgré mon regard (blasé) de parisienne (?). 

Cette devanture rouge abrite une boutique un peu rock où l'on trouve plein d'objets et accessoires réalisés avec des disques vinyles, beaucoup de gadgets et une tendre attention pour les méchants voleurs sur la porte. Ambiance "London's calling". Bientôt Rue du Maréchal Joffre

Le printemps de Marnie est une belle boutique d'accessoires, bijoux, déco, des objets de créateurs, des idées cadeaux à faire ou à se faire, très vintage, avec de la musique Rockabilly qui colle à l'image de l'ensemble, mais malheureusement une demoiselle qui a oublié son sourire et le b-a-ba de la politesse à la maison. Dommage. 6 Rue de la Paix

Là c'était malheureusement fermé le temps de notre week-end.


Chez Henry & Henriette, salon de thé et mercerie ou l'inverse? D'un côté, une sélection de tissus vraiment superbe, de belles toiles cirées, des rubans, des gri-gris, des mini-coupons, des petits sachets de mini-trucs pour réaliser des petits machins sympas, des thermocollants improbables, bref tout ce qu'il faut pour les mamans couturières et les créatrices en herbe ou professionnelles. Et de l'autre un salon de thé composé de 2 tables, des thés pour tous les goûts, et tous les jours des cup cakes différents à retrouver sur Instagram ou Facebook. 30 rue Léon Jamin.


Et là, il n'y a rien, si ce n'est du rêve du rêve du rêve...


Le Nid est un café, qui la nuit se transforme en lieu de concerts, un bar oeuvre d'art qui serait super-hyper-branché à Paris (soit réservé au 20-30 ans, beaux, stylés, friqués ou passant pour et prétentieux, oups!), et qui se révèle être familial et vraiment très sympathique, mais je n'ai pas expérimenté la version de nuit. Le jour, c'est le territoire privilégié des enfants, un passage obligé pour les touristes aussi, puisque l'on se trouve au 32ème étage d'une tour et qu'une promenade tout autour du café offre un point de vue de 360° incomparable sur toute la ville.


 
Tour Bretagne, Place de Bretagne, 32ème étage


Et pour finir, Le P'tit qu'a fait  est un café parents/enfants avec un coin jeu pour les petits. Pendant qu'ils jouent, les parents peuvent se restaurer d'une cuisine fait maison, bio, équitable et locale. On a l'impression d'être chez une amie, même si j'ai quand même trouvé que c'était un peu cher (le brunch du samedi pour 16€, assiette salée à l'anglaise + trio de desserts + café). La patronne, Yolaine, qui fait tout toute seule est vraiment sympa, et cet été, elle compte s'agrandir, une belle terrasse permettra de profiter du beau temps. Elle vient de fêter ses 3 ans d'activité, et on lui souhaite encore de beaux jours devant elle. 11 rue des Olivettes


Essai validé par Crapouillot lui-même




 Et même à NANTES, il y a des SPACE INVADERS...


dimanche 9 mars 2014

Nantes #1 - L'Atelier du Petit Parc

Mon petit week-end à Nantes a été particulièrement productif. Impossible de ne pas passer voir L'Atelier du Petit Parc, la boutique du site internet spécialisé dans le mobilier vintage en rotin, mais pas seulement. Et c'est quand même mieux en vrai qu'en virtuel! Il y a l'ambiance de brocante, l'atelier de rénovation ouvert aux curieux, des merveilles à voir et toucher, des amoncellements de jolies choses, des tiroirs cachant des trésors, des créateurs invités et surtout, un accueil vraiment sympathique!

J'ai tout aimé.
Cela m'a remémoré le doux souvenir de ma boutique à Berlin et redonné envie d'avoir à nouveau mon univers à moi, mon atelier. Sentir l'odeur de la cire, choisir les couleurs d'un meuble à repeindre, le papier peint pour tapisser l'intérieur d'un buffet, amonceler des dizaines de coupons de tissus, des rubans, des boutons, coudre des coussins selon l'envie, faire les vides grenier le dimanche pour dénicher des petites merveilles, redonner vie à de vieilles lampes oubliées...
Tout ça me manque.



Les INVITES

Guirlandes en papier de Les Colocataires

Corbeilles au crochet de Maillo

Mobiles Origami de Sophie Morille




Nuages Alpaga de Molly Flowers

*