dimanche 25 janvier 2015

Tissage... Pas sage

Fortement inspirée par les bloggeuses Morganours de Plan B (http://morganours.com) et Jesussauvage (http://jesussauvage.com), et après un tableau Pinterest bien rempli, je me suis enfin lancée dans mon premier tissage à l'aide d'un métier en carton bricolé sur le modèle de celui de Morganours... 
J'avoue que le résultat ne correspond pas exactement à ce que j'avais en tête, que la laine que j'ai sélectionnée n'est pas forcément la plus adaptée pour un tissage, et qu'il me mange la technique des franges pour donner du relief à tout ça... Mais comme le tricot, je trouve ça addictif et ça n'est que le début!
Bref, mon mini tissage en images...






Merci Morganours, pour les tutus, les idées, l'envie de faire et tout le reste!


lundi 12 janvier 2015

Un peu de magie dans ce monde de brutes...

Il existe encore des initiatives entièrement spontanées, bénévoles et gratuites dans ce monde en perdition... Au fin fond de la Dordogne, dans la campagne de Baneuil à quelques kilomètres de Bergerac et Lalinde, un fermier offre depuis plusieurs années un spectacle de Noël féerique et lumineux. Juste pour le plaisir de faire plaisir. La magie opère sur les enfants comme sur les grands. Tout est fait main, cela prend deux mois pour être monté et la cour reste ouverte du 15 décembre au 15 janvier chaque année. Une belle générosité à saluer, qui nous a permis, l'espace d'un instant, d'oublier un peu le reste et de rêver.



 






lundi 5 janvier 2015

Ah 2015...

Maintenant que les fêtes sont passées et l'euphorie (ou/et son lot de tristesse) qui va avec, que nous réserve 2015? Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, la formule la plus neutre serait de dire que cette année s'annonce pleine de "CHANGEMENTS"... 

D'abord le BILAN 2014: 

  • Un Déménagement en urgence au mois d'août dans la petite ville sympathique, mais déprimée, de Bergerac, soit 650km et 4000€ de déménageurs plus tard...
  • Cinq mois d'un Job qui s'annonçait plutôt très bien: une chouette équipe de gens motivés, un nouveau rayon rutilant de fournitures beaux-arts au sein d'une librairie, un bon salaire et le statut de cadre, une clientèle d'amateurs et d'artistes à séduire et à fidéliser, plein d'idées à développer pour faire de ce commerce un lieu culturel d'exception...
Et en quelques semaines à peine, un beau rêve qui s'effondre:

  • Un Patron qui se révèle sous sa vraie nature: voyou et tyran (j'évite d'utiliser les noms d'oiseaux qui me viennent à l'esprit en pensant à lui, afin de ne pas salir ce Post par contact), et qui ne mérite que la prison, pour toutes les infractions financières et au code du travail qu'il a faites dans sa vie.
  • Un Magasin qui se vide faute de ne pouvoir commander auprès de fournisseurs qui ont bloqués tous les comptes pour impayés.
  • Des Clients irascibles, impatients et même parfois irrespectueux, qui interprètent notre impuissance comme de l'incompétence. 
Bref, heureusement que le soir, mon petit Crapouillot découvre avec plaisir les joies de la vie et me fait partager son enthousiasme, parce que sinon il y aurait de quoi tomber dans une grave dépression!?

Du coup 2015 commence pour moi par une fermeture pour Liquidation Judiciaire, donc un retour au chômage (désolée de gonfler les chiffres de la France!)... Et on recommence a envoyer des mails à tous les contacts que l'on a, à poster comme des bouteilles à la mer des CV et lettres de motivation à  toutes les enseignes susceptibles de répondre à ma candidature spontanée. Janvier est la pire année pour faire ce genre de démarche. Le milieu du commerce est en plein inventaires, soldes, bilans financiers, et absolument pas en mesure de faire des projections sur l'avenir et d'estimer ses nouveaux besoins en personnels...




Alors on fait quoi?

On garde espoir?

On croise les doigts?
(ceux des pieds également)

On se lance enfin? 

On monte sa boite?
Toute seule comme une grande?

 

Mon projet est presque fini, il a pris forme il y a près d'un an. J'ai même fait une formation d'un mois et demi pour pouvoir voler de mes propres ailes... mais j'ai une de ces peurs. Pas de filet de sécurité, pas de partenaire de vie avec un salaire pour payer les factures du quotidien, et un petit à nourrir... Mon âme d'artiste rêveuse m'impose la plus grande prudence, et puis j'ai déjà derrière moi une expérience berlinoise qui s'est quand même terminée par une fermeture, sans casse autour, mais je n'ai pendant cette période, jamais été aussi pauvre de ma vie et j'avais alors un compagnon pour m'épauler!
Le contexte politique et économique actuel de la France n'engage personne ni à tomber au chômage, ni à créer son entreprise, et pourtant, j'ai le sentiment que c'est la meilleure solution qui me reste...  Un projet qui vaut le coup de tenter sa chance, mais le plus dur va être de trouver l'endroit idéal pour s'implanter... et Bergerac n'est pas à la hauteur.

(Images Pinterest)

Bonne année 2015!!

lundi 29 décembre 2014

DIY # Couverture et coussin au crochet


Cette couverture, je l'ai commencée en avril. Puis il a fallu attendre que le stand de laine sur le marché reçoive mes 5 couleurs, choisies dans un fond de carton. C'est avec le motif de "granny"que je suis devenue totalement accro au crochet. Jusqu'à emporter mes petits carrés dans le métro. Et puis inspirée par des modèles trouvés sur Pinterest, j'ai opté pour un assemblage en croix et une frise tout du long en granny, pour terminer par une bordure en coquille... bref, c'est en septembre, à Bergerac, que j'ai coupé le dernier fil et pu fièrement étaler ma jolie couverture pour mon Crapouillot sur son petit lit. Comme il me restait des carrés, j'ai enchaîné sur un coussin, et hop...








dimanche 28 décembre 2014

DIY # Parure de lit bébé



Mon petit Crapouillot étant parti fêter Noël avec son grand-père, je rattrape mon retard en couture... avec le nez qui coule, trois couches de pulls et le chauffage à fond, des vertiges et des frissons. Mais c'est de saison.

Il y a peu, j'ai fait un tour au seul commerce de tissus de Bergerac avec l'espoir d'y trouver du passepoil noir ou jaune, pour une paire de coussins. Malheureusement, le passepoil est ici totalement passé de mode (alors qu'il cartonne chez toutes les blogeuses DIY et se trouve maintenant dans des couleurs fluos très tendance ou même en doré et argent sur le Net!). Non contente de cette déception, je suis repartie avec quelques coupons de tissus pour réaliser une housse de couette et un tour de lit pour mon Loulou.
Et voilà le résultat...

Pour une fois, j'ai soigné les finitions et réussi à assembler les motifs en les 
gardant droits. Le rembourrage est fait d'une couette Ikea premier prix très fine,
que j'ai découpée et utilisée en double épaisseur. Des liens réalisés dans les 
mêmes tissus permettent de fermer la couette et le tour de lit.
C'est une solution élégante et pratique quand, comme moi,
on n'aime pas faire le montage de fermeture Éclair.


J'ai encore plein d'autres tissus à utiliser, mais je pense qu'il faudra songer à réaliser la prochaine housse une taille au dessus. 60 x 120 cm, cela va bien vite être trop petit pour mon garçon. A ce propos, un de mes prochains sujets sera sur les lits d'enfants, j'en ai déjà repéré un ou deux qui me plaisent beaucoup...
A suivre!



jeudi 25 décembre 2014

Petit coin entrée


Quand j'étais à Paris, dans mon riquiqui appartement peint en gris et couvert de livres et de tableaux, j'avais envie de blanc, de pureté et d'espace. Aujourd'hui que j'ai l'espace et la blancheur, je trouve cela terriblement ennuyeux et je ne m'y retrouve pas.
Alors un soir, une fois le monstre couché, j'ai sorti un rouleau de papier-peint (collectionné il y a des années pour mon magasin de Berlin), rassemblés quelques coussins noirs, un tabouret trouvé dans la rue et un cageot rapporté d'Allemagne, ainsi que ma jolie console peinte qui est longtemps restée dans mon garage... Et hop! le tour est joué.
Chez Tati, j'ai déniché ce petit tapis de coton aux motifs très graphiques et très tendances. Depuis, des boites en carton à chevrons noir et blanc se sont ajoutées au tableau.

Une entrée stylisée pour quelques sous seulement.


Mini cabinet de curiosité, boussoles et thermomètre chinés, porte-clés mannequin en bois, la photo en bas est celle de mon Crapouillot à l'âge de 5 mois et celle encadrée, ce n'est autre que moi vers les 1 an. On a les mêmes joues, ou je me trompe?

 
Console laquée en noir et dessinée au feutre doré à solvant (type Edding ou Artline)



Ça vous plaît?

mardi 2 décembre 2014

DIY # Couronne de Noël

Allez hop, on ne s'arrête pas en si bon chemin... Encore de la deco de Noël à petit prix.
Du fil de fer, des mètres et des mètres de tricotin ( je l'avoue j'ai investi dans un tricotin mécanique, c'est le bonheur... ), des boules de papier que l'on trouve dans le commerce, de la jolie ficelle et quelques suspensions en polystyrène à peindre, le tour est joué...







dimanche 30 novembre 2014

DIY # Calendrier de l'Avent à la maison...

De la ficelle colorée, du papier cadeau et origamie, des mini pinces à linge en bois, des petites voitures, et beaucoup de chocolats dedans... Pendu sur un fil de métal, c'est notre premier calendrier. Je n'ai pas mis les numéros, parce que mon Crapouillot est encore trop petit pour en connaître le sens, mais une poche sera ouverte par jour, tous les soirs, et ce sera notre rituel du mois de décembre...